« Le langage des fleurs »

Hello tout le monde ! Aujourd’hui je vous parle du roman d’Erika Boyer que je viens de finir et il s’agit du « Langage des fleurs », que j’ai volontairement lu en dernier puisque « Le chant de l’océan » (le prequel sur Stecy et Lucas) vient juste de sortir.

Résumé : « Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l’importance pour elle, à savoir, la boutique qu’elle a héritée de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son cœur à l’envers et chambouler le faible équilibre de sa vie.
Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable ? Arrivera-t-elle enfin à se libérer de cette relation sans amour qui la lie à un homme dont elle pense être redevable ?
Une chose est sûre, l’été s’annonce plein de promesses et les mystérieuses livraisons de fleurs dont la jeune femme est gratifiée seront aussi surprenantes que réconfortantes. »

Je vais me répéter mais en même temps je suis obligée de le mentionner : la plume d’Erika est toujours aussi belle, fluide et touchante ; ses personnages sont toujours aussi attachants, réalistes et plein d’amour ; et j’apprécie vraiment de lire des histoires qui se déroulent en France (hors Paris) car cela change et nous donne envie de découvrir un peu plus notre pays (Je n’ai rien contre les histoires qui se situent à Paris ou en dehors de la France, je dis simplement que ça change des « cadres habituels » et que c’est plutôt sympa). Maintenant que le topo « spécial Erika Boyer » est posé, je peux rentrer un peu plus dans le vif du sujet…

Au niveau des personnages, j’ai encore une fois adoré les personnages secondaires : Stecy et Lucas, que je vois un peu comme la lune et le soleil (je ne saurais pas vous dire pourquoi c’est juste la première image qui me vient en tête quand je pense à eux). Mais j’ai aussi beaucoup aimé Rose et Ethan qui sont deux personnages que j’ai trouvé très intéressants tout simplement car ils ne sont pas parfaits (comme la plupart des personnages d’Erika, mais ceux-là plus particulièrement). Rose est une héroïne qui montre ses défauts, ses doutes et ses faiblesses et ça fait du bien ! Cela fait d’elle un personnage plus authentique, tout comme Ethan qui commettra lui aussi des erreurs et des maladresses, mais cela n’empêchera pas leur amour d’être très beau et très « pure ». L’autre point que j’ai beaucoup aimé c’est que les personnages cachaient tous des blessures de leur passé et j’ai trouvé ça « stimulant » d’essayer de percer leurs secrets (c’est mon petit côté Sherlock Holmes ! ^^).

Enfin, la dernière chose qui m’a beaucoup plu dans ce livre c’est son message plein d’amour sur la famille et les amis, c’est-à-dire sur les personnes qui nous entourent et qui sont les encres qui nous empêchent de sombrer. Erika a su apporter une douceur incroyable au roman malgré les évènements difficiles qui ont façonnés les personnages, et elle nous offre ainsi un jolie mélange de romance et de mystère qui rend la lecture complètement addictive. Vous l’avez compris : je suis une nouvelle fois tombée amoureuse de la plume d’Erika, de sa justesse, de son authenticité, de sa bienveillance toujours présente derrière ses mots, et de sa façon de voir la vie. J’ai passé un excellent moment avec « Le langage des fleurs » et j’ai hâte de commencer l’histoire de Stecy et Lucas.

« Et puis, si les silences disent beaucoup, la parole a aussi son importance. Tant qu’un mot n’est pas prononcé, il n’appartient qu’à nous, mais une fois dit, il est aussi à celui qui l’a entendu. »


« Je ne suis pas comme mon père. Lui était profondément gentil et bienveillant, moi je fais juste semblant parce que je veux lui ressembler. »


« J’aimerais l’enfermer sous une cloche comme la Bête ou le Petit Prince, mais elle fanerait probablement trop vite et il ne me resterait que ses pétales morts pour témoigner de notre amour. Je veux la voir s’épanouir, s’ouvrir sous les rayons du soleil et vivre. »

Des bisous les ptits loups !

P.s : Je vous rappelle que chaque lundi vous pouvez retrouver un nouveau chapitre de « Promesse Tenue » : son nouveau roman qu’elle publie sur wattpad (une petite pépite). Pour ceux qui ne sont pas de grands adeptes de la plateforme sachez que sa publication papier est prévue – mais si vous avez envie de découvrir sa plume, c’est un excellent moyen de le faire !

Publicités

Une réflexion au sujet de « « Le langage des fleurs » »

  1. Ça me fait tout drôle de me souvenir de notre rencontre par Instagram (puis en vrai, à Bordeaux) et de voir maintenant que tu as lu presque tous mes livres ! C’est bête mais ça me rend heureuse ♡ Et cette nouvelle chronique me fait une fois de plus chaud au coeur. Merci beaucoup pour tes mots et merci de me lire, tout simplement. J’espère que ‘Le chant de l’océan’ te plaira, lui aussi !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s