« Tout en nuances T.1 : Hyacinthe »

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien sous ce beau soleil. Aujourd’hui je continue à rattraper mon retard dans mes avis lecture avec le deuxième roman d’Erika dont je vous ai parlé précédemment et il s’agit du premier tome de sa saga « Tout en nuances : Hyacinthe ». De plus, même si je ne le savais pas en commençant ma lecture, ce livre correspond tout à fait au « Pride month » puisqu’il contient un couple de lesbiennes.

* En fait il s’avère que ce mois-ci tous les livres que j’ai lu, et que je vais vous présenter, contenaient au moins un personnage homosexuel (secondaire ou principal) et pour la majorité je l’ai découvert en lisant le livre (à part pour « Love, Simon » et « Sous le même ciel » évidemment) donc cela tombe très bien ! *

Résumé :  « Hyacinthe ne supporte pas de voir son reflet dans le miroir. Il vit loin de tout, isolé, reclus ; il se cache du regard des autres et consacre son existence à son art. Il n’entretient même plus l’espoir d’être un jour aimé.
Pourtant, quand Elea entre dans sa vie, il ne peut s’empêcher d’aspirer au bonheur. Ses regards sont des caresses, ses gestes des mots doux et l’artiste en vient à croire qu’il pourrait avoir un avenir différent de celui qu’il s’était toujours imaginé.
Peut-il être homme et non plus abomination à travers les yeux de cette femme ? Mieux, peut-il l’être à travers ses propres yeux ? »
– Inspirés des plus grandes divinités gréco-romaines, les personnages de la saga Tout en nuances vous emmèneront dans un univers où la diversité est le maître-mot.

Revenons en à notre sujet principal : Hyacinthe. Comme pour « Sous le même ciel », je l’ai dévoré ! Et je crois qu’en réalité c’est tout simplement pour Erika que j’ai un coup de cœur. Je le répète – et je le répèterai encore – mais sa plume est vraiment magnifique, très fluide, et j’aime énormément tous les sujets qu’elle aborde à travers l’histoire de ses personnages. Ici on retrouve encore une fois des thèmes forts et universels comme l’image, l’acceptance de soi, la différence, l’amour, la peur, la passion etc…mais aussi la maltraitance par exemple. L’autre caractéristique de ce livre, et qui est la « base » de la saga, c’est la mythologie. En effet Erika s’est inspiré des divinités gréco-romaines pour créer ses personnages et écrire leurs histoires. Un gros point bonus pour moi car j’adore la mythologie grecque ! Mais ici on peut également retrouvé un petit côté de la « Belle et la Bête » (que j’adore aussi). De plus, le cadre choisi pour cette histoire est vraiment magnifique, on a l’impression d’être dans une bulle où le temps s’arrête, à la limite d’un monde féerique, et ça m’a complétement charmée.

Pour en revenir aux personnages je crois que je suis un peu beaucoup tomber amoureuse de Hyacinthe, ce forgeron au grand cœur qui à fait fondre le mien…Je vous laisse avoir le plaisir de le découvrir si ce n’est pas déjà fait. Ensuite j’ai beaucoup aimé ses deux meilleures amis au tempérament…disons assez explosif et extraverti : Alexa et Aaron (coup de cœur pour son prénom), qui nous offrent toujours des échanges exceptionnels avec Hyacinthe. Et comment ne pas parler de mes deux mamans préférées : Emelyne et Tessa. Elles sont justes parfaites et tellement adorables. Enfin, mention spéciale à Légende, parce qu’on oublie trop souvent de parler des petites boules de poils pleine d’amour et l’histoire de celle-là m’a particulièrement touchée.

En fait les seuls choses qui m’ont un peu « dérangée » dans l’histoire c’est Elea, le personnage principale féminin, avec qui j’ai pas trop accroché…Et ma petite frustration à la fin quand j’ai compris et bah que c’était la fin justement ! J’étais tellement dedans que je ne l’ai pas vu arriver et j’ai eu l’impression qu’on m’enlevait mes frites alors que j’avais pas fini de les manger (on aime cette comparaison pleine de poésie ^^). Bon quelque part c’est peut-être plus une bonne qu’une mauvaise chose mais j’ai quand même eu ce sentiment de « j’en veux encore » et en fait bah non « t’en auras pas plus ». En tout cas Erika m’a encore conquise et j’attend avec impatience les prochains tomes dans lesquels j’espère retrouver ces personnages que j’aime tant et en découvrir pleins d’autres ! Pour conclure : lisez-le il ne pourra que vous faire du bien ! (Et encore une fois on apprécie la petite note de fin et ce beau travail sur la couverture).

« Tu ne t’accordes pas assez de crédit et tu en donnes trop à des inconnus. Quelle importance s’ils te regardent et parlent de toi ? Leur jugement n’a aucune valeur et montre seulement ce qu’ils sont vraiment et non ce que toi, tu es. »

« Elle souffrait pour lui, pour l’enfant qu’il avait été et l’adulte qu’il était devenu. »

« Amusante chose que de ne pouvoir contrôler ses sentiments. Être un humain était un concept hilarant. »


« _ Tu ne rends pas les choses faciles.
_ Si c’était facile de s’excuser, personne n’aurait de mal à le faire. La difficulté réside dans le fait d’accepter qu’on est la cause de la souffrance d’autrui alors qu’on pense souvent n’avoir commis aucune faute. »

Bisous les petits loups ! And don’t forget : you are beautiful ❤

P.s : En plus de ses romans absolument géniaux, je vous invite également à lire sa nouvelle histoire sur wattpad « Promesse tenue », qu’elle vient juste de commencer. 😉

Publicités

2 réflexions au sujet de « « Tout en nuances T.1 : Hyacinthe » »

  1. Pour commencer, merci de m’avoir lue une deuxième fois et d’avoir pris le temps de rédiger cette belle chronique ! C’est vraiment un plaisir de lire un avis si détaillé. Et puis, il y a des parties très touchantes : « Et je crois qu’en réalité c’est tout simplement pour Erika que j’ai un coup de cœur. » J’étais très émue ♡

    Je suis heureuse que tu aies aimé presque tous les personnages et j’espère que tu aimeras les prochains tomes. Le deuxième sera sur Alexa et… ce sera du F/F (littérature lesbienne) ! Tu n’as pas fini de lire des livres LGBT+ avec moi :p Aaron aura aussi une place importante dedans, forcément…

    Pour le côté « La Belle et la Bête », tu vas rire, je ne l’ai pas fait exprès et je n’en ai pris conscience qu’après que deux ou trois personnes m’aient fait la remarque. Je n’avais pas du tout pensé à ça et pourtant je connais l’histoire ha ha !

    J’ai beaucoup ri avec ton histoire de frites xD mais je suis désolée pour cette frustration ! C’était une histoire vraiment brève, j’en ai conscience. Je voulais écrire une nouvelle, à la base, et puis je me suis laissée emportée. Au final j’ai prévu des romans, mais ce sont plus des « tranches de vie », du coup je comprends ce goût de « pas assez ».
    Malgré tout, je suis vraiment ravie que tu aies aimé cette histoire et j’espère que tu apprécieras aussi ‘Promesse tenue’ ♡

    Merci encore !

    P.S. : Je t’embête comme pour ‘Sous le même ciel’, si tu as le temps de mettre un commentaire Amazon, n’hésite pas ♡

    Aimé par 1 personne

    1. C’est toujours avec plaisir que je partage mon ressentit sur tes livres ! (Même si c’est parfois difficile de trouver les mots). Et merci à toi de lire mon avis jusqu’au bout et de prendre le temps de laisser un commentaire aussi détaillé, ça me fait toujours très plaisir.

      Il me tarde de lire le prochain tome qui sera encore une première pour moi puisque je n’ai jamais lu de F/F !

      Je suis contente de t’avoir un peu fait rire et de t’avoir émue avec mes mots, d’autant plus qu’ils venaient du cœur 🙂

      Pour ce qui est de « Promesse tenue » : plus je lis et plus j’en tombe amoureuse… j’ai l’impression que c’est Noël à chaque nouveau chapitre ^^

      Au plaisir de continuer à échanger avec toi !
      (P.s : Je n’oublie pas Amazon 😉 )

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s