« Sous le même ciel »

Hello tout le monde ! Pour le mois de juin, aussi appelé le « Pride month », je voulais vous parler des livres que j’ai lu qui contiennent des personnages homosexuels. Alors oui je sais on est en juillet, je suis grave à la bourre (déménagement), mais à partir de maintenant je vais essayer de me remettre à jour. Et je commence avec « Sous le même ciel » notamment parce que c’est la première histoire d’amour M/M que je lis.

Résumé :
« Alejandro n’a eu d’autre choix que de suivre ses parents qui ont décidé de quitter l’Espagne pour s’installer en France. Taciturne et introverti, il a peur de ne pas réussir à trouver sa place dans ce nouvel environnement et s’inquiète que ses différences l’empêchent de se faire des amis.
Mais ses craintes se meurent lorsqu’il rencontre son voisin, Hugo. Jovial et chaleureux, ce dernier aime l’accent hispanique du garçon d’en face, tout autant que son prénom et ses étonnants cheveux longs. Alors, aussi vite que le permet l’innocence de leur jeune âge, les deux enfants se lient d’amitié.
Sous le ciel de la Ville d’Hiver, Alejandro et Hugo deviendront des hommes. Ils découvriront l’amitié et l’amour, et embrasseront la vie pour en comprendre le véritable sens. »

C’est le premier roman que je lis d’Erika Boyer et pourtant cela fait plusieurs mois que j’ai acheté tout ses livres. J’aurais pu les lire depuis longtemps mais pendant « l’année scolaire » entre les cours, les activités, et autres préoccupations, j’ai un rythme de lecture plutôt irrégulier…Du coup je me suis dis que j’allais attendre un peu d’avoir vraiment le temps de découvrir la plume d’Erika pour me lancer. Et j’ai très bien fait. J’ai dévoré l’histoire d’Hugo et Alejandro en deux jours. Et après j’avais tellement envie de retrouver le style d’Erika que j’ai enchainé avec son dernier livre, « Hyacinthe », dont je vous parlerais plus tard 😉 Vous l’avez compris, « Sous le même ciel » est un vrai coup de cœur. Et comme tout bon coup de cœur qui se respecte, j’ai du mal à trouver les mots pour lui rendre justice…Je vais donc essayer de faire au mieux sans trop en révéler.

Je commence par les personnages : Alejandro et Hugo sont tout les deux des jeunes hommes absolument adorables et très attachants dès les premières pages. Leurs qualités les mettent autant en valeur que leurs « défauts », et leurs erreurs les rendent encore plus humains. De plus, j’ai beaucoup apprécié la note de fin dans laquelle Erika nous partage les musiques qui l’ont aidée pendant l’écriture et les noms des personnes qui l’ont inspirée pour les deux protagonistes (et je dois dire qu’ils sont super canons et vraiment ressemblant à l’image que j’en avais, surtout Alejandro). Dans les personnages secondaires, j’ai beaucoup aimé Benito, le petit frère d’Alejandro, il est d’une telle bienveillance, toujours là pour protéger et soutenir son grand frère. J’ai trouvé cet amour fraternel vraiment très beau et émouvant. Ensuite, il y a Melody, la meilleure amie lesbienne d’Hugo, à la fois drôle et forte, avec qui j’aurais pu être très amie dans la vie. De plus elle rentre tout à fait dans le contexte du « pride month » donc je devais la mentionner. On continue avec Greenie, un grand nounours-Dom Juan qui apporte toujours une petite note de légèreté dans l’histoire, que j’ai également beaucoup aimé. Et je finis avec Laurent, que j’ai apprécié au fur et à mesure de ma lecture malgré ce petit quelque chose qui m’a gêné avec lui sans que je puisse expliquer quoi…J’aurais tellement aimé avoir plus de moments avec tout ce petit monde ! Mais bon au moins j’ai savouré ceux qu’Erika nous a offert et c’est déjà très bien 🙂

Après ce « rapide » panorama des personnages, je ne ferais qu’une bref parenthèse sur l’histoire car je ne veux pas trop en révéler mais je peux vous dire que de très beaux sujets plein de sincérité sont abordés dans cette œuvre : l’espoir, le doute, la différence, le bonheur, l’amour, la peur et plein d’autres que je vous laisse découvrir. De plus la plume d’Erika est vraiment magnifique et son écriture très fluide; l’évolution des personnages et la construction du récit sont très bien menés et l’idée des lettres avant chaque chapitre apporte vraiment un plus.

Pour finir, en quittant Alejandro et Hugo, j’ai vraiment eu mal au cœur, comme quand on quitte des amis pour une durée indéterminée. Je me suis réellement prise d’affection pour eux et pour leur si belle histoire d’amour…Et je ne pensais vraiment pas autant pleurer avec ce livre…Même deux mois après l’avoir fini j’en suis encore toute bouleversée quand j’y pense ! Bref. Je vous le conseille à 1000%

« Tu as mis de la magie dans ma vie. »

« Quand j’étais petit, je voulais être magicien. J’ai nourri ce rêve de longues années. Et puis, je t’ai rencontré. J’ai cessé de vouloir être magicien la première fois que je t’ai vu sourire. J’ai compris que je n’arriverais jamais à créer ce genre de magie. Je voulais te mettre en boite et te garder à mes côtés en tout instant. »

« Je serai ta maison ; le sol qui te porte, le toit qui t’abrite et les murs qui te protègent. »

« Il était Icare et Hugo était le soleil, et s’il devait se brûler les ailes, alors il apprendrait à vivre sans pouvoir voler. »

« Il se sentait vraiment idiot et en même temps, il n’arrivait pas à s’empêcher de sourire en se remémorant la nuit précédente. Puis, immédiatement, il recommençait à s’interroger. Il passait par toutes les émotions et se demandait si c’était ça l’amour, la confusion. »


« N’est-il pas dommage que les gens accordent tant d’importance négative à ce qui nous sépare, alors qu’il serait bien plus simple de noter ce qui nous rassemble ? »

Des bisous les petits loups et n’oubliez pas « LOVE IS LOVE » ! ❤

Publicités

2 réflexions au sujet de « « Sous le même ciel » »

  1. Coucou Charlotte ! Je vais commencer par te remercier (encore) de m’avoir lue et d’avoir rédigé cette belle chronique. Je suis vraiment heureuse que mon roman ait été ta première romance M/M et que tu l’aies apprécié ♡ Un coup de coeur, même, ça ne pouvait pas me faire plus plaisir…

    Je suis contente aussi que mes muses soient proches de l’image que tu t’étais faites d’Alejandro et Hugo ! Je n’ai pas voulu le dire avant pour ne pas influer sur l’image que ton esprit aurait envie de créer, mais ça me fait plaisir qu’on ait finalement eu la même ^^ Concernant les personnages secondaires, il devrait y avoir un recueil de nouvelles spéciales avec eux. Je n’ai pas encore eu le temps de m’y pencher, hélas, mais j’ai plein de petites histoires à raconter à leur sujet ; )

    En attendant, j’ai hâte de lire ton avis sur ‘Hyacinthe’ !

    Merci encore ♡

    P.S. : Si tu as la possibilité de poster ton avis sur Amazon, est-ce que tu voudras bien le faire pour m’aider, s’il te plaît ?

    Aimé par 1 personne

    1. Avec grand plaisir ! C’est plutôt moi qui devrait te remercier pour m’avoir offert le bonheur de lire cette histoire.
      Cette idée de recueil est vraiment super, je suis impatiente de lire ça ! (Comme à chaque fois que tu annonce un nouveau projet en fait 😄) Sincèrement ça m’impressionne tout ce travail et toute cette inspiration qui paraît intarissable chez toi 😱
      Merci d’avoir pris le temps de lire mon avis et de laisser un commentaire 😊 Je vais de ce pas sur Amazon 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s